top of page

Tournemain ou tour de main

On entend souvent ces deux expressions utilisées l'une pour l'autre, probablement en raison de leur paronymie et on a donc tendance à les confondre. De même que les termes d'attention et d'intention se trouvent parfois confondus lorsqu'on utilise une expression comme « à l'intention » pour « à l'attention ».

Définition de tournemain

L'expression « en un tournemain » signifie que quelque chose est fait rapidement, tout du moins aussi rapidement qu'on peut tourner sa main. On prête généralement aussi le même sens à tour de main. Ce « On » comprend bien entendu les plus grands dictionnaires... Notons cependant qu'on ne voit guère tournemain que dans l'expression « en un tournemain » tandis que « tour de main » est utilisé avec des variantes : un bon tour de main Émile Littré précise dans son Dictionnaire de la langue française qu'à son époque, fin 19e, « on dit plutôt aujourd'hui en un tour de main » puis ajoute « quand on veut exprimer quelque chose qui se fait vite, il faut dire : en un tournemain, et non : en un tour de main. » Et Littré de préciser juste avant que le tour de main désigne « un acte d'adresse exécuté avec la main ».

L'Académie française ajoute dans sa 8e édition que la locution a vieilli et la condamne pour ainsi dire. Tour de passe passe ou tour de main ?


Définition de tour de main

Dans son Dictionnaire de médecine, de chirurgie, de pharmacie, de l'art vétérinaire et des sciences qui s'y rapportent... (1884), Littré donne la définition suivante :

« Fam., En un tour de main, En aussi peu de temps qu'il en faut pour tourner la main.

On a enlevé l'affaire en un tour de main. J'aurai fait en un tour de main. Quelques-uns disent et écrivent, En un tournemain. »


définition de tournemain
tournemain ou tour de main

Mais il indique aussi « Tour de main, Tour de subtilité, d'adresse. Cet escamoteur, ce joueur de gobelets fait des tours de main surprenants. »


Qu'on se réfère à l'étymologie ou à l'usage, on voit que les expressions ont tendance à être utilisées l'une pour l'autre. Et on peut aussi comprendre que le vocabulaire ait une certaine propension à se simplifier, ne serait-ce que parce qu'on ignore leur statut de paronymes.


Je t'embrouille en un tournemain !

main qui tourne rapidement
tour de main ou tournemain

Petit Larousse ou Grand Robert font vivre leur dictionnaire au rythme de l'apparition des expressions françaises en vogue. Ils introduisent régulièrement de nouveaux mots, comme s'ils craignaient que la littérature ne se les appropriât pas. Ou que le petit peuple se les appropriât avant eux ? Comme eux, le dictionnaire de l'Académie semble entériner certains usages mais à une allure plus modeste. Trésor de la langue française, ou Encyclopédie... nos lexicographes confrontent des recherches et des points de vue de tout temps et rapportent surtout le témoignage d'un usage des mots faits par ceux qui pouvaient écrire, quel que soit leur niveau de maîtrise de la langue de leur époque... Querelles de linguistes ou de grammairiens ne feront que mieux retracer l'histoire des mots et enrichir un savoir encyclopédique, un trésor. Voyons derrière la règle une tentative de simplifier un code trop complexe, d'établir un glossaire ou un lexique pour la communauté francophone, mais n'y voyons pas la contrainte de tenir pour acquis ce que prétend le premier dico venu ! Quand une expression périt au profit de l'autre, la langue française s'appauvrit. Quand on néglige de faire son travail de lexicographe, on se contredit...


Tournemain & exécution rapide, tour de main & adresse

Quoi qu'on en dise, les deux locutions continuent de coexister, mais tout amoureux de la langue française reconnaîtra qu'on peut aisément comprendre que rapidité d'exécution et adresse soient confondues, ne serait-ce que parce qu'un bon tour de main est nécessaire pour exécuter un geste rapidement. Et rappelons que la même Académie précisait dans la 3e édition de son dictionnaire (1740) que les tours de main sont « des tours de subtilité & d'adresse qui se font avec les mains. » et qu'elle ajoute cette définition de tour de main dans l'édition de 1937 :« Fig. et fam., Avoir le tour de main, Avoir la manière de faire, l’habileté, la pratique. »


Se contredire, c'est toujours dire, mais ce n'est pas convaincant. Bref, c'est l'usage qui donnera raison à l'Académie et aux dictionnaires, ou non ! En attendant, sentez-vous libres de faire la distinction entre les deux expressions et utilisez chacune d'elles !

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page