Comment corriger un texte en français ?


Bien corriger un texte en français
Comment corriger des fautes ? Comment corriger la syntaxe ?

La majorité des rédacteurs vous le dira. Il est difficile de ne pas produire un texte sans coquille ni bourdon, quelle que soit la méthode de rédaction utilisée. La correction orthographique est un art qui exige une parfaite maîtrise de la langue française, de sa grammaire, mais également de la typographie. Que vous passiez par un outil de traitement de texte qui permet la correction automatique des fautes ou pas, sachez que votre aptitude à bien relire s’amenuise à mesure que vous vous relisez. Elle peut résulter d’une fatigue, mais aussi du processus de lecture et de correction lui-même.


La lecture, appel à la forme.

En lisant, nous reconnaissons les lettres qui forment un mot. Si ce mot nous est connu, c’est parce que sa forme particulière nous est familière et qu’on l’a stockée au préalable dans notre mémoire. Le processus de lecture consiste donc pour les mots qui nous sont connus, à repérer des lettres qui forment des mots dont la silhouette nous est familière. Quand nous rencontrons un nouveau mot, notre œil s’arrête sur chaque signe et décode le mot, qu’à force de lecture on s’appropriera. Une fois la forme du mot identifiée, on a vite fait de passer au suivant, quitte à omettre les détails de son orthographe. Une erreur de conjugaison ou d’orthographe, une tournure grammaticale qui rendraient la forme d’un mot peu familière éveilleraient naturellement notre attention.


La relecture, du signe à signe.

Pour être certain de ne rien omettre, il conviendrait donc de relire signe à signe, ce qui, convenons-en, requiert une attention toute particulière. L’astuce pour ralentir votre tendance naturelle à reconnaître un mot ou un groupe de mots pour passer au suivant, c’est d’épeler. C’est efficace mais très difficile à appliquer pour qui corrige un texte long. Tout bon correcteur vous le dira.


Imprimez votre texte.

Imprimez : même si ce conseil n’est pas écologique, si votre lecteur a vocation à imprimer le texte que vous lui soumettez, il verra le texte dans son format final, c’est-à-dire mis en page. En l’imprimant, vous seriez mieux à même de voir si votre mise en forme est appropriée. Faites-en d’abord un fichier au format PDF, que vous destinerez à votre interlocuteur, et imprimez le fichier PDF plutôt que le document au format natif (celui de votre traitement de texte, OpenOffice, Libre Office, Microsoft Word ou équivalent).


Laissez-vous du temps.

Faites reposer votre prose quelques heures. L’effort d’attention que requiert une relecture efficace peut provoquer rapidement une fatigue que seul le temps permettra d’estomper. Reprenez votre texte le lendemain de sa composition, vous aurez un regard neuf et plus acéré. Partagez-le et écouter les suggestions de correction qu’on pourra vous faire.


Utilisez les correcteurs en ligne.

Cordial, Scribens, Reverso ou encore Antidote… Une petite recherche sur Internet vous permettra de vous doter d’auxiliaires efficaces pour la relecture ou de savoir comment corriger l'orthographe d'un texte avec Antidote. Même si aucun correcteur de texte ne vous garantit le sans-faute, tous les bons correcteurs orthographiques vous permettront de relever rapidement nombre de coquilles de bourdons, d’erreurs de syntaxe, de fautes de grammaire ou de constructions hasardeuses, notamment du point de vue grammatical. Focalisez votre attention sur les termes soulignés et vérifiez-les attentivement. Le recours aux dictionnaires n'est pas interdit ! À défaut de logiciel de correction, la lecture du Petit Robert, du Larousse ou encore du Grévisse procure un avantage décisif en matière de correction orthographique sur le « Wiktionnaire ».

Verbalisez !

En correcteur professionnel, prenez soin de relire votre texte à haute et intelligible voix. Vous pourrez alors corriger d’éventuelles longueurs, repérer des erreurs de ponctuation ou de syntaxe. Mieux encore, demandez à vos proches d’assister à votre séance de relecture. Les questions suscitées par votre performance vous permettront d’adapter votre texte à votre lectorat ou à votre auditoire.


Vérifiez la cohérence et focalisez-vous sur les répétitions.

Il est facile d’éviter les répétitions en faisant appel à la technologie. Prenez votre corpus de texte et passez-le à la moulinette de nuage de mots (https://nuagedemots.co) ou de TagCrowd (https://tagcrowd.com). Vous aurez très vite un aperçu des mots fréquents et pourrez alors facilement corriger le tir.

Puis repérez les incohérences typographiques. Pour ce faire, utiliser la fonction Rechercher / Remplacer de votre outil pour les guillemets ou encore les apostrophes.

Portez aussi une attention particulière à l'emploi des majuscules et des minuscules. Il existe des règles d'emploi bien précises. N'hésitez pas à passer quelques minutes sur Internet pour vous rafraîchir la mémoire sur le respect de ces conventions.

Enfin, vérifiez les titres et intertitres à plusieurs reprises. Ce sont souvent des paragraphes négligés dans lesquels on laisse les fautes s'immiscer.


Bonne relecture !


Retrouvez nos autres conseils sur le blog de cvsansfaute.fr

70 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout