top of page

Permet ou Permets ? Ne faites plus la faute !

Quelle est la bonne conjugaison du verbe « permettre » à la première personne du présent de l'indicatif ?

Doit-on écrire « je permets » ou « je permet » ?

Que se passe-t-il si l'on ajoute le pronom complément « me » ?

Faut-il alors écrire « je me permets » ou « je me permet » ?


Que choisir entre Permet ou Permets
Permet ou permets, la faute n'est plus permise !

Nature du verbe « permettre »

C'est un verbe du 3e groupe (il ne se termine ni en ER comme ceux du premier groupe, ni en IR comme ceux du deuxième groupe).

Conjugaison du verbe permettre au présent de l'indicatif

Je permets,

Tu permets,

Il/Elle/On permet,

Nous permettons,

Vous permettez,

Il/Elle/On permet,

Ils/Elles permettent.




« Je permet » est sans conteste une faute d'orthographe inadmissible !

Mais écrire « Cela me permet de vous dire… » est tout à fait permis !

Permettre est un verbe transitif direct, c'est-à-dire qu'il peut introduire directement un complément d'objet direct.

« Je permets quelque chose ».

Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir : « j'ai permis son retour parmi nous » (exemple au passé composé).

Permettre est un verbe transitif indirect quand il introduit un complément d'objet indirect (COI) comme dans « Je lui ai permis de me solliciter en cas de besoin », ce qui signifie « J'ai permis à ce monsieur ou à cette dame… ».

Le « me », pronom personnel, fait du mot permettre un verbe pronominal. Mais cela ne change pas sa conjugaison.

Il se conjugue alors avec l'auxiliaire être : « je me suis permis ».

Comment utiliser « permets » dans une lettre de motivation ?

Par exemple :

  • « Madame, monsieur, je me permets d'envoyer mon CV après avoir découvert votre annonce de recrutement… »

  • « Monsieur, je me permets de vous adresser ma candidature pour le poste de Directeur commercial… »

Remarquez que si « vous vous permettez » quelque chose (comme vous vous permettiez de sortir durant la période COVID), autant être direct en disant « Madame, monsieur, je vous envoie mon CV… ».

C'est sans détour et cela vous évitera une faute d'orthographe inutile !

La forme pronominale « Je me suis permis » est souvent source d'erreurs.

  • « Je me suis permise ou je me suis permis ? »

Même quand on est une femme, on dira « Je me suis permis de vous envoyer mon CV… ».

Pourquoi ? Un peu d'analyse grammaticale est nécessaire.

Il ne faut pas céder à l'envie d'accorder en genre et en nombre avec le sujet. Ce qui est une erreur, car dans cette phrase, le « me » est un complément d'objet indirect, donc « permis » reste invariable.

Quels sont les verbes qui se conjuguent comme permettre ?


admettre

commettre

compromettre

décommettre

démettre

émettre

mettre

omettre

promettre

réadmettre

réémettre

remettre

retransmettre

soumettre

télétransmettre

transmettre

mais aussi :

se commettre

se compromettre

se démettre

s'entremettre

se mettre

se permettre

se promettre

se remettre

se soumettre

se transmettre


Permis ou Permise ?

Participe passé du verbe permettre

Permis, permise (accordé au féminin singulier) ou permises (au féminin pluriel) sont les seules formes correctes.

Par exemple : « les sorties que je me suis permises étaient très agréables »


Vous avez aimé cet article ? Voici d'autres articles pour écrire en français sans faute.

6 vues0 commentaire
bottom of page