Faire une lettre de motivation


Qu'est-ce qu'une bonne lettre de motivation ?
Lettre de motivation manuscrite

Vous êtes nombreux à vous interroger désormais sur la nécessité d’adresser une lettre de motivation pour répondre à une annonce ou simplement pour faire une candidature spontanée. On s’interroge à ce point que parmi les plus jeunes, certains en nient tout simplement l’utilité, en mettant en avant qu’un bon CV fera l’affaire et sera le déclencheur de l’entretien. CV et lettre de motivation restent pourtant complémentaires. Joindre une lettre de motivation par mail ou par courrier peut donner plus d’impact à votre candidature.

Alors qu’est-ce qu’une lettre de motivation ? Comment la rédiger ? À quoi sert-elle si un CV parfait suffit à lui seul ?

Qu’est-ce qu’une lettre de motivation ?

Que ce soit sous la forme d’un mail de motivation ou d’une lettre classique, comme son nom l’indique, il s’agit d’un courrier qui accompagne le curriculum vitae et qui, sans en constituer une redite, doit permettre au recruteur de comprendre :

– d’abord que vous êtes en mesure de vous exprimer en suivant au minimum les codes, et de vous contraindre à un certain formalisme en usage pour vous présenter ;

– ensuite que vous disposez des qualités humaines qui feront de vous le collaborateur qu’il cherche et qu’on ne pourra pas déceler en lisant dans votre CV ;

– enfin que vous avez une expérience et une formation qui font de vous quelqu’un de suffisamment motivé pour donner le meilleur de vous-même et que vous êtes vraiment prêt à vous engager dans l’entreprise ;


Comment faire une lettre ?

Si pour rédiger votre lettre de motivation, vous faites un copier-coller des exemples que vous avez tirés d’Internet, il y a peu de chances qu’elle respire l’authenticité et qu’elle constitue une bonne lettre de présentation. Si elle n’est que le reflet de ce que vous avez tiré de quelques mots clés, il y a toutes les chances que votre présentation soit similaire à celle de nombreux candidats au même poste.

Qu’est-ce qu’une bonne lettre de motivation par rapport à une lettre de motivation standard ?

La lettre de motivation type passe par un certain formalisme. Et vous trouverez de nombreux modèles qui vous indiqueront quelle forme respecter. Se présenter, parler du poste et de votre parfaite adéquation au poste proposé en raison des expériences pertinentes que vous avez eues, de vos résultats et de vos souhaits, voilà qui est fait ! Une formule de politesse et j’envoie ?

Au mieux, vous aurez fait une lettre de motivation. Quant à dire qu’elle est bonne, disons qu’elle sera au moins aussi bonne que celles de vos concurrents s’ils ont procédé de la même façon. Rédiger une lettre de motivation, c’est bien faire part de sa motivation pour un poste précis dans un contexte de recrutement donné.


Une lettre de motivation originale

L’originalité paie, trop d’originalité tue. Si vous vous écartez trop du standard pour postuler, il faudra le faire suffisamment peu pour que votre lecteur ne semble pas perdu et qu’il s’arrête trop tôt de lire votre courrier. Cela signifie que vous devez respecter un minimum de formalisme, sans coller au premier exemple de lettre trouvé sur le web. Rédigez une lettre qui reflète votre personnalité, pas celle des autres !


La longueur d’une lettre de motivation

Mettez-vous dans la peau du recruteur. S’il est susceptible de recevoir des milliers de candidatures pour le même poste, tout document que vous fournirez en dehors des normes l'interpellera. Soit vous faites une lettre de motivation trop courte et il jugera votre motivation à l’aune de votre effort de rédaction, soit vous la faites trop longue et vous serez vite perçu comme quelqu’un qui pourrait se noyer dans les détails, mais surtout incapable d’aller à l’essentiel. Entre ces deux écueils, il reste de la place pour faire un document qui n’excède guère plus d’une page.

Une page, c’est long à remplir quand on pense n’avoir rien à dire, mais c’est aussi très court quand on a plusieurs années d’expérience, qu’on les trouve suffisamment pertinentes pour ne pas savoir lesquelles mettre en avant.


Il y a aussi des situations qui vous demanderont de sortir des usages ordinaires, mais concentrons-nous sur le cadre général. Le type de lettre de motivation dépendra largement de votre objectif emploi.


Lettre de motivation : stage, premier emploi, BTS, Parcoursup ou job d’été, l’outil pour décrocher un entretien

C’est à votre recruteur que vous devez penser. Si vous cherchez un emploi, lui cherche à pourvoir un poste qui correspond à un besoin dans l’entreprise. Et il est probable qu’il recevra de nombreuses candidatures. Bref, vous devez aller à l’essentiel, c’est-à-dire droit au but et motiver votre demande.


Rappelez quelle position vous postulez et allez directement à la présentation. Quelle que soit votre expérience, tirez-en les arguments en faveur de votre candidature. Si vous êtes débutant, vous pouvez miser sur vos activités sportives ou sur vos loisirs pour montrer que vous possédez les qualités qui correspondent au profil recherché. Président et fin négociateur pour votre association ? Dites-le si vous postulez le poste d’assistant commercial et mettez en avant votre aptitude à décrocher le téléphone et à construire un réseau.

Le recruteur ne déduira pas vos qualités transversales de la lecture de votre CV. Prouvez par vos expériences les qualités dont vous avez fait preuve et qui sont pertinentes par rapport à la fonction du poste à pourvoir. Montrez aussi que vous avez compris ce que le recruteur recherche en liant vos qualités à ses attentes. Relisez l’offre d’emploi. C’est ce qui vous permettra d’en faire une lettre convaincante. Lettre de motivation et CV ne doivent faire qu’un pour accompagner votre recherche d’emploi.


Comment rédiger ?

Le destinataire s’attend généralement à ce que vous structuriez votre courrier en parlant d’abord de vous et de votre expérience professionnelle. Au paragraphe suivant, on s’attendrait à ce que vous parliez de votre employeur, de ses points forts et de ce qui vous motive à le rejoindre. Puis, vous ferez état de vos points communs avec son secteur d’activité et vous pourrez aussi parler de votre projet professionnel et de votre expérience. Enfin, sollicitez un entretien d’embauche avant de conclure par une formule de politesse pour transmettre vos salutations.

Si cette forme classique n’est pas obligatoire, elle vous permet néanmoins de structurer à coup sûr votre lettre de motivation. Inutile de prendre exemple sur un modèle de lettre de motivation gratuite si vous souhaitez vous démarquer. Rédiger une lettre reste à votre portée si vous suivez ces conseils de rédaction.

Quelques conseils pour rédiger sa lettre de motivation

Dans tous les cas, pensez à aérer votre présentation en distinguant les paragraphes. N’hésitez pas à consulter les sites qui vous proposent des modèles de lettre de motivation pour avoir une idée de la mise en page idéale. Si vous envoyez une lettre manuscrite, veillez à ce que votre écriture soit bien lisible, sinon, préférez une version électronique. Rédigée avec soin, elle reflétera aussi votre personnalité.


Comment finir une lettre de motivation

« Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur... mes salutations distinguées ». Renseignez-vous pour savoir qui est véritablement chargé du recrutement d’abord, puis adaptez la formule de politesse. Il existe de nombreuses façons de saluer votre futur employeur. Pour connaître les formules de politesse à utiliser, consultez notre article à ce sujet.

Comme pour toute correspondance, pour la rédaction d’une lettre, n’omettez pas d’indiquer votre nom, mais aussi le nom de la personne à qui s’adresse votre lettre de candidature et de mentionner le poste visé en objet. Manuscrite ou non, pensez à faire relire votre lettre, celle-ci devant être exempte de fautes d’orthographe ou de grammaire. Respectez aussi les règles de typographie.


Ma checklist lettre de motivation :

– vérifier mon nom et mes coordonnées (pas d’adresse e-mail fantaisiste) ;

– mettre en objet le poste visé ;

– indiquer la date ;

– ma police est-elle lisible ? Mon courrier s’imprime correctement ?

– vérifier l’absence de vocabulaire verbeux : pas de « sérieux », « dynamique », « motivé ». Sinon, je suis comme tous les candidats !

– pas de familiarité, il faut rester professionnel et courtois ;

– ne pas mentir sur mes réalisations ! C’est une erreur que je paierais cher ;

– vérifier si mes compétences sont bien mises en avant ;

– me faire relire pour orthographe, syntaxe, grammaire, et présentation (ni par ma mère, ni par ma sœur, je vais choisir quelqu’un d'impartial et qui ne me connaît pas) ;

– signer mon courrier de motivation ;

bien nommer mon CV et ma lettre de motivation en pensant au recruteur ;

– ajouter – si j’en dispose – une lettre de recommandation à ma candidature ;

– ajouter mon CV à ma lettre de motivations et vérifier que les pièces jointes sont bien présentes ;

– ajouter ma candidature à ma feuille de suivi de candidatures (ce serait dommage de ne pas vous rappeler à qui et quand vous avez envoyé une candidature) ;

– garder une archive de mes CV et de mes lettres de motivation ;

– prévoir une lettre de remerciements ;

– prévoir d’envoyer une lettre de relance si pas de réponse.


Cet article vous a rendu service ? Partagez-le sur vos réseaux sociaux ! D’autres conseils de rédaction de CV ou de lettres de motivation sont disponibles sur le blog de cvsansfaute.fr !

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout